SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Un article sur le tattoo, un bon bouquin à partager, un sujet de société… Viens échanger et te cultiver dans cette zone.

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar Skogkatt » Dim 5 Juil 2020 12:00

Super!

Squelch Sasquatch a écrit:J'ai tendance à penser que plus tu présenteras ça à ton entourage pro comme un sujet délicat sur lequel collègues et patrons ont à avoir un avis, plus ils auront cet avis et se sentiront autoriser à l'exprimer. A l'inverse, si tu n'en fais pas une montagne, cela minimisera les réactions.


Oui, si on le leur laisse l'espace de donner leur avis, les gens s'y engouffrent souvent! Mais devrais-t-on laisser l'espace à l'autre pour donner un avis sur son propre corps? Tout en sachant que, peut-être, si elle/il donne un avis, cela pourrait encore plus lui donner l'envie que son avis soit pris en compte... Le référendum consultatif réveille de la frustration! :mrgreen:
Skogkatt

Investi
 
Messages: 1118
Enregistré le: 11 Jan 2014
Localisation: Auvergne
Genre: Femme
Remercié: 10 fois

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar Coffeeisthenewblack » Lun 6 Juil 2020 16:24

Tout à fait d'accord.
Et j'ajouterais même que c'est d'autant mieux accepté lorsqu'il est pleinement assumé.

Je ne sais pas si certains l'ont déjà vécu mais pour partager mon expérience perso, je suis commerciale et m'occupe notamment de clients grands comptes.
Comme vous pouvez imaginer, je suis en contact quotidien avec clients, fournisseurs, directions.

J'ai plusieurs tatouages, dont certains visibles notamment en été.
Même s'ils sont petits, ça attire l’œil, obligatoirement.
Je n'ai jamais eu de réflexions sauf...pour ma rose au poignet et bizarrement c'est le seul tatouage que je n'assumais plus, qui ne me correspondait plus, que je tâchais toujours de cacher (bracelets, manches longues, etc...).
Même si les réflexions n'étaient pas désagréables, il n'empêche que j'avais sans cesse l'impression que tout le monde le regardait, que les gens ne voyaient que ça.
En réalité, comme pour tous nos petits "complexes", ils sont ceux que nous voulons bien laisser apparaître.

Lorsque j'ai booké mon RDV pour le recouvrir, j'en ai parlé à quelques collègues, sans même leur demander leur avis mais plutôt pour partager mon excitation :D et tout le monde a eu la même réaction :
"Un bracelet noir ?
Mais tout noir ?
Mais naaaaaan, c'est pas joli, c'est pas féminin, c'est trop dark etc..."
Evidemment je me moquais complément de ces avis puisque j'avais tellement mûri cette décision que j'étais convaincue à 200% d'assumer mon choix et de le porter dignement. J'avais d'ailleurs les mêmes remarques dans mon entourage.

Depuis, j'ai revu ma direction et ces mêmes collègues.
Forcément j’appréhendais un peu les réactions puisque ce genre de tattoos peut paraître un peu "imposant" de prime abord.
Finalement j'ai eu droit à :
"Non mais sur toi ça fait bien !"
En réalité c'est pas mieux ou moins bien que sur les photos que j'ai pu leur montrer au préalable.
C'est juste assumé et acté.

Au niveau de ma direction, aucun problème, mon N+2 m'a même demandé à plusieurs reprises si mon tattoo allait mieux et demandé à voir la cicatrisation. Lunaire :D
J'ai pas encore repris mes RDV physiques donc pas encore revu mes clients, mais je suis à peu près convaincue que ça se passera de la même manière, suite au prochain épisode ahah
Avatar de l’utilisateur
Coffeeisthenewblack

Timide
 
Messages: 71
Enregistré le: 07 Juin 2020
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 2 fois
  • Adresse Galerie

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar El Sombrero » Mar 11 Aoû 2020 11:29

Salut, savez vous comment les bodmods sont acceptées dans le milieu de la recherche ? Je n'ai trouvé aucune info à ce sujet. Je veux étudier pour faire de la recherche en biologie (c'est tout ce que je sais pour le moment).
Avatar de l’utilisateur
El Sombrero

Timide
 
Messages: 5
Enregistré le: 11 Aoû 2020
Localisation: Eure (27)
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar La Pendule » Mar 11 Aoû 2020 13:25

J'ai pas d'expérience perso ni de connaissance dans le domaine, mais la recherche à priori t'es pas trop avec un public qui attend de toi une bonne présentation ou autre, s'il y a bien un domaine où je vois pas les bodmod jouer c'est bien là... Mais c'est peut-être mon imaginaire seulement.
Avatar de l’utilisateur
La Pendule

Investi
 
Messages: 717
Enregistré le: 08 Aoû 2018
Localisation: Entre la mer et les vignes, vers Nantes
Genre: Non spécifié
Remercié: 23 fois
  • Adresse Galerie

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar Nonoman » Mar 11 Aoû 2020 18:06

ça dépend. J'ai un copain qui est tatoué, et vraiment très très très tatoué (y compris sur les mains et le visage), avec tête de mort, gros plug à l'oreille, etc. Et chargé de recherche senior à l'INRA, avec une carrière internationale... Mais il attendu quand même 20 ans pour faire les parties visibles... Et il est très très très au top de sa discipline.

Donc en soi, ce n'est pas forcément rédhibitoire... mais si tu montres par tes résultats et tes compétences qu'il ne faut pas s'y arréter.

Et : un percing au septum, ça se cache facilement :-)
Pédé, fétichiste, tatoué, percé, motard. Et cultivé. Et sympa. C'est grave, docteur ?
Avatar de l’utilisateur
Nonoman

Investi
 
Messages: 666
Enregistré le: 11 Sep 2013
Localisation: Le 9 Carré
Genre: Homme
Remercié: 16 fois
  • Adresse Galerie

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar El Sombrero » Mar 11 Aoû 2020 23:13

D'accord, merci pour vos réponses, ça me rassure :D
Avatar de l’utilisateur
El Sombrero

Timide
 
Messages: 5
Enregistré le: 11 Aoû 2020
Localisation: Eure (27)
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar Vaporeuse » Jeu 20 Aoû 2020 11:14

Je partage mon expérience personnelle ; j'étais travailleur social dans le public.
En commençant à travailler, je me suis dit que j'allais nécessairement limiter mes projets à de l'invisible ; persuadée que le public ne pourrait me permettrait pas d'avoir des pièces visibles.
Depuis j'ai tatoué ma cuisse, mon avant bras. Les deux se voient, et ne sont pas petits et discrets. Ma hiérarchie n'a jamais relevé, elle s'en fiche éperdument tant que le boulot est fait. Les collègues ont pu noter mes tatouages, mais ça a toujours été bienveillant. Je bossais avec des enfants, et à vrai dire, les tatouages ont même plutôt été un outil de lien avec eux ("oh mais t'as des tatouages, j'aime trop, je peux regarder?" "mais Madame, c'est un vrai?"
Aujourd'hui je me suis mise à mon compte et je le vois simplement comme un outil de lien avec les clients que peut intéresser ; un moyen de parler d'autre chose, tout simplement.
Vaporeuse

Timide
 
Messages: 18
Enregistré le: 19 Aoû 2020
Localisation: Lorraine
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar La Pendule » Jeu 20 Aoû 2020 14:44

Mes tattoo m'empêcheront absolument pas de passer le CRPE (concours d'instit), justement dans le public bien souvent, on n'est pas devant des clients qui doivent revenir vers une société, l'image est tout autre.

Après je sais que pour les oraux, j'aurai des manches longues, car je ne veux pas qu'on me juge là dessus. Mais c'est un cas particulier, comme pour un entretien, on vient pour se faire juger, donc forcément, chaque détail intervient dans le jugement.
Avatar de l’utilisateur
La Pendule

Investi
 
Messages: 717
Enregistré le: 08 Aoû 2018
Localisation: Entre la mer et les vignes, vers Nantes
Genre: Non spécifié
Remercié: 23 fois
  • Adresse Galerie

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar Ksuna » Dim 4 Oct 2020 19:43

Hello !

Après un petit bout de temps en sous-marin, je viens rajouter une petite pierre à l'édifice des bodmods avec le boulot !

J'ai fais 9 mois dans un studio de jeu angoumoisin. Alors que pour mes précédents entretiens, je ne parlais pas de tatouages ou de peircings, pour cette boîte j'ai osé poser la question et venir avec mon septum bien voyant !
Et ça a été parfaitement bien et ça a été très bien reçu par mes anciens collègues.

Post-confinement, j'ai déménagé et j'ai retravaillé avec mon père en supermarché. Il était contre et au final (malgré le masque face clientèle), il a accepté que je garde mon septum avec les collègues.
La clientèle a très bien réagit, surtout avec mon dernier tattoo sur l'avant-bras (un poisson rouge) ; un client m'a même dit "Vous avez un très très beau tatouage à l'avant-bras" après que je l'ai renseigné et ça m'a fait plaisir :pink:
Avatar de l’utilisateur
Ksuna

Investi
 
Messages: 1129
Enregistré le: 24 Juin 2014
Localisation: Angoulême, Charente-Maritime
Genre: Femme
Remercié: 2 fois
  • Adresse Galerie

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar Ficelle » Jeu 8 Oct 2020 09:57

L'article cité en tout début de ce topic concernait les USA pourtant l'Europe est plus conservateurs. site
Un récent sondage a révélé que seulement 7% des cadres supérieurs ont des tatouages visibles. D'ailleurs, les spécialistes conseillent vivement aux personnes en recherche d'emploi de dissimuler leur tatouage pendant l'entretien à moins qu'ils n'ont un pouvoir d'auto hypnose, ce que j'en doute.
Malgré que la loi soit du côté du tatoué, et que la mentalité a évolué, mieux vaut ne pas avoir de tatouage à des endroits visibles.
Ficelle

Timide
 
Messages: 3
Enregistré le: 04 Sep 2020
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar Désinvolte » Mar 20 Oct 2020 14:21

Salut à tous :D

J'apporte ma petite pierre à l'édifice. J'ai eu 2 expériences professionnelles très différentes dans ma vie, des métiers dont je n'ai pas beaucoup entendu parler sur ce topic :

- Il y a 4 ans j'ai eu un job d'été comme vendeuse dans une boutique de lingerie de luxe. C'est le côté luxe /"bourgeois" et mon jeune âge (21 ans à l'époque) qui m'ont poussé à en parler à ma patronne, car c'était l'été (1 tatouage au pied + 1 tatouage sous le bras qui allaient forcément être visibles) et que je voulais bien faire. C'était une jeune patronne de 35 ans environ. Elle a rigolé gentiment, en me disant que bien au contraire, elle adore les tatouages, qu'elle n'en a pas mais juste car elle n'ose pas franchir le pas. :shock: A force de travailler ensemble tout l'été et de parler tatouage de temps en temps, elle a fini par me demander si j'avais un tatoueur à lui conseiller. Et les mois qui ont suivi, elle a fait faire son 1er tatouage, et quelques années plus tard elle en a 2. :lol: Comme quoi... ;)

- Actuellement et depuis 3 ans, je suis prof dans un collège. J'ai toujours mon pied et mon tatouage sous le bras de visibles en été (j'ai même passé les oraux du concours avec ces deux-là visibles et j'ai eu d'excellentes notes -non pas grâce à mes tatouages mais on ne peut pas dire qu'ils m'ont pénalisé), et depuis j'ai également 2 autres de visibles.
Comme je suis remplaçante j'ai enseigné dans de nombreux établissements et de tous types (lycée de centre-ville un peu "bourgeois", collège de banlieue, etc..). Je n'ai jamais eu aucune remarque de la part de la hiérarchie, des collègues, ou des parents d'élèves.
Une fois une CPE m'avait reluqué de haut en bas lorsque je me suis présentée dans ce nouveau collège, m'a toujours snobé et fixait sans arrêt mon tatouage au pied lorsqu'on se croisait... Mais je ne suis restée que 15j dans ce collège donc cela n'a rien fait.
Dans un autre collège, un AVS (Auxiliaire de Vie Scolaire, qui assiste les élèves handicapés pendant les cours) m'a fait part de sa passion des tatouages et m'a demandé la signification des miens... en plein pendant mon cours. :shock: J'ai dû lui dire qu'on en parlerait plus tard car là ce n'était pas le moment, et depuis à chaque fois en salle des profs il me tenait la jambe pour me montrer tous ses tatouages et me parler de ses projets. :lol:
Concernant les élèves, juste 1 fois des petits 6èmes tout mignons m'ont posé une question sur l'un de mes tatouages (j'ai une patte de hyène tatouée et ils voulaient savoir de quel animal c'était l'empreinte... C'était à la fin de l'année alors je les ai laissé deviner : j'ai eu chien, chat, lion, ours, tigre... :lol: Et ensuite ils m'ont demandé si ça fait mal, puis ils ont dit que plus tard aussi ils aimeraient bien avoir un tatouage de çi ou de ça parce qu'ils sont passionnés par tel truc... ). Mais c'était la seule fois où des élèves ont émis une remarque - et pourtant j'en ai eu des élèves...

C'est mon expérience, j'ai sans doute eu de la chance. J'ai ouï dire des collègues qui disent avoir eu des problèmes avec la hiérarchie ou les parents d'élèves à cause de piercings et/ou de cheveux colorés ou de looks "extravagants"... Mais comme dans beaucoup d'autres métiers, ce n'est pas interdit et puis c'est l'occasion de rappeler que nous sommes aussi là pour enseigner la tolérance à l'altérité, et que nous sommes des cas d'école (littéralement) pour cela. ;)

Belle semaine à vous. :tchin:
Avatar de l’utilisateur
Désinvolte

Timide
 
Messages: 7
Enregistré le: 02 Avr 2019
Localisation: Grand Est
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar Squelch Sasquatch » Lun 26 Oct 2020 21:31

Désinvolte a écrit:C'est mon expérience, j'ai sans doute eu de la chance. J'ai ouï dire des collègues qui disent avoir eu des problèmes avec la hiérarchie ou les parents d'élèves à cause de piercings et/ou de cheveux colorés ou de looks "extravagants"...


Je ne pense pas que ce soit seulement la chance, les profs tatoués sont nombreux maintenant. Entre le fait que le tatouage est franchement rentré dans les mœurs ces dernières années et que parallèlement il devient difficile de recruter des enseignants, je pense qu'on nous laisse généralement tranquilles.
Je n'ai moi non plus, en dix ans (aïe, ma vieillerie) jamais eu de remarques, ni de la hiérarchie (inspection comprise), ni des parents. Un chef d'établissement a un peu tiqué à cause de mon pourtant très banal nez percé et quelques élèves ont parfois posé des questions mais globalement tout le monde s'en fiche.

La seule personne qui ait franchement exprimé sa désapprobation vis à vis de mes tatouages dans mon métier, c'est ma belle-mère. :roll:
Avatar de l’utilisateur
Squelch Sasquatch

Chroniqueuse
 
Messages: 1338
Enregistré le: 27 Sep 2013
Localisation: Sous le signe du V
Genre: Non spécifié
Remercié: 164 fois
  • Adresse Galerie

Re: SOCIAL - Les bodmods et le boulot

Messagepar Tchoopie » Mar 27 Oct 2020 07:23

Je suis coordinatrice d'un service éducatif, on accueille des grands ados (15/21) et j'ai une équipe de 7 éducs sous ma responsabilité. Les taouages n'ont pas d'impact sur le recrutement, mais on peut en parler avec les jeunes et c'est plutôt intéressant, bien souvent on en vient à des réflexions interculturelles passionnantes (gamins arrivés de l'étranger sans leurs parents, et certains, ont des modifications corporelles traditionnelles bien visibles, genre scars sur le visage ou tatouage "de guerre" sur les mains).

Du côté de "mes" éducs, il y en a plusieurs de tatouées. Quand je pars en vacances et qu'elles savent que je vais dans une "grande ville" un peu loin, elles ont capté que j'allais me faire tatouer, et à mon retour elles sont super prévenantes. ("ça te gratte pas trop ça va ?" :lol: )
Tchoopie

Timide
 
Messages: 37
Enregistré le: 04 Aoû 2014
Localisation: Bretagne
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Précédente

Retourner vers Culture et Société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités