Page 121 sur 122

Re: Le tatouage et la douleur

MessagePosté: Sam 9 Nov 2019 20:05
par Rarity
C'est marrant, c'est mon côté pourri aussi :geek:

Re: Le tatouage et la douleur

MessagePosté: Sam 9 Nov 2019 20:17
par Vibrisse
Ah, je fais donc partie du club des"côté droits pourris" :mrgreen: Dommage, vu que c'est de ce côté que j'envisage de continuer...

Moebius, non j'étais dans le métro, heureusement. Mais la fin du trajet à pied a été une sacrée épreuve du coup :?

Re: Le tatouage et la douleur

MessagePosté: Sam 9 Nov 2019 22:12
par Pilou_thai
Mon tatoueur m'avait prévenu que le côté gauche est souvent plus douloureux que le droit au moment du tatoiage.. Pour moi, il n'y a pas photo !

Re: Le tatouage et la douleur

MessagePosté: Mar 12 Nov 2019 09:03
par La Pendule
Ah, bah je rejoins la team droite, j'avais jamais fait le rapprochement mais effectivement, en y repensant y a pas photo !

Re: Le tatouage et la douleur

MessagePosté: Mar 12 Nov 2019 15:02
par black chamane
Perso, de mémoire, je préfère le côté gauche :grat:

Re: Le tatouage et la douleur

MessagePosté: Mar 12 Nov 2019 18:17
par Moebius
Bonsoir !
Je pose la question aux personnes lourdement tatouées et fait appel à leur mémoire :D :
Selon vous qu est ce qui fait le plus mal (ou le moins mal c est au choix :geek: ), les côtes et les flancs, ou le ventre sternum et poitrine ??
Je suis en pleine réflexion et me demande si je suis en mesure d encaisser un flanc complet ... :grat:

Re: Le tatouage et la douleur

MessagePosté: Mar 12 Nov 2019 18:22
par black chamane
1er sur l'échelle de malitude : ventre / sternum / poitrine
2ème sur l'échelle de malitude : côtes et flancs

:geek:

edit : donc en mesure de supporter un flanc complet

Re: Le tatouage et la douleur

MessagePosté: Mar 12 Nov 2019 18:27
par Moebius
Ok tu me rassures. Non pas trop en fait ... :lol:

La douleur a donc été moindre chez toi pour les flancs. De beaucoup tu t en souviens ?
Ce qui doit être chiant c est la position à avoir lors des séances ?

Re: Le tatouage et la douleur

MessagePosté: Mar 12 Nov 2019 18:32
par black chamane
Je me souviens plus trop mais je me souviens quand même, qu'au niveau du sternum, ça faisait une sensation d'arrachement (arrachage).
Le ventre aussi, j'avais pas trop aimé

Par contre, les côtes, on entend que c'est le pire tout ça et de mémoire, ça n'avait pas été aussi chaud que le sternum et ventre/poignées amour.

Pour la position, en chien de fusil, ça le fait bien.

Re: Le tatouage et la douleur

MessagePosté: Mar 12 Nov 2019 18:46
par Moebius
Merci pour ton retour Black ! :)
Si c est validé j attaquerais dans 6 mois donc d ici là j ai le temps de récupérer une bonne motivation et un mental béton ...

Re: Le tatouage et la douleur

MessagePosté: Mar 12 Nov 2019 19:07
par black chamane
Oui, ne precipite pas les choses mais laisse venir la motiv' et ça va le faire
L'envie prendra le dessus sur la douleur \m/ \m/

Re: Le tatouage et la douleur

MessagePosté: Mar 12 Nov 2019 19:34
par hetfield
Moebius, rien ne doit te faire peur, tu as obtenu le statut de surhomme depuis ton front :mrgreen:

Re: Le tatouage et la douleur

MessagePosté: Mer 13 Nov 2019 09:53
par Moebius
Merci, mais j en menais pas large lors de la dernière séance en demandant toutes les 5 min :
Tu penses qu il reste beaucoup de taf ... ? :?

Re: Le tatouage et la douleur

MessagePosté: Mer 13 Nov 2019 12:30
par Rarity
Le "c'est quand qu'on arrive?" des grands enfants! :mrgreen: :bfouet:

Re: Le tatouage et la douleur

MessagePosté: Mer 13 Nov 2019 14:21
par jpa63
Maintenant, toutes zones confondues, quand je sais qu’on est pas loin de la fin du tattoo, je relâche tout et c’est généralement à ce moment là que j’ai le pluS mal.

Re: Le tatouage et la douleur

MessagePosté: Mer 13 Nov 2019 16:51
par Moebius
Je plussoie Jpa63, il y a une grande part de psychologie c est indéniable...
La première demi heure n était pas encore écoulée que j avais déjà super mal, si j avais pu je me serais cassé en courant ... :eek:

Rarity a écrit:Le "c'est quand qu'on arrive?" des grands enfants! :mrgreen: :bfouet:

:lol:
C est ca, Florian m a dit que quand on arriverait sur la dernière demi heure il me préviendrait.
Inutile de préciser que ces 30 dernières minutes ont été trèèèès longues ...

Non je ne me sens vraiment pas prêt pour le moment à remettre le couvert pour un gros projet sur les côtes.

Re: Le tatouage et la douleur

MessagePosté: Mer 13 Nov 2019 17:17
par black chamane
Rarity a écrit:Le "c'est quand qu'on arrive?" des grands enfants! :mrgreen: :bfouet:


:lol: :lol: :mrgreen:

Re: Le tatouage et la douleur

MessagePosté: Lun 25 Nov 2019 15:15
par jl-l
black chamane a écrit:
ça n'avait pas été aussi chaud que le sternum et ventre/poignées amour.

../..


L'envie prendra le dessus sur la douleur \m/ \m/


Et oui ... je confirme ... dans les 2 cas ...

Re: Le tatouage et la douleur

MessagePosté: Lun 25 Nov 2019 18:06
par Nailo Macbernik
Ca vaut ce que ça vaut, et faut prévenir le.a tatoueur.euse que t'es pas juste asociale ou mal élévé.e : quand tu commences vraiment à en chier, prends ton téléphone ou ta tablette et lance toi une série, un film, qqch. L'écran anesthésie le cerveau et tu focalises sur autre chose. Perso ça m'a aidé sur mon dernier projet ^^ ça et quelques bases de sophrologie et de cohérence cardiaque qui aidaient bien aussi les premières heures.

Re: Le tatouage et la douleur

MessagePosté: Mar 26 Nov 2019 10:06
par Rarity
Nailo Macbernik a écrit: quand tu commences vraiment à en chier, prends ton téléphone ou ta tablette et lance toi une série, un film, qqch. L'écran anesthésie le cerveau et tu focalises sur autre chose. Perso ça m'a aidé sur mon dernier projet ^^

C'est TELLEMENT vrai, lors de ma dernière séance le tatoueur m'a prêté son tel pour commander à manger, le mélange écran + bouffe ça m'a fait oublier complètement la douleur pendant que je cherchais mon bonheur :geek: :lol: