Cicatrisation en milieu humide

Tu te prépares pour ta 1ère séance ? Tu souhaites bien prendre soin de ton tattoo ? Toutes les questions pratiques, c'est dans cette rubrique !

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Krän » Mer 20 Juin 2018 12:17

Ici, en Thaïlande, le climat est humide...et on essaye plutôt d'assécher le tout :lol:
[...]
j'ai toujours pu m'habiller normalement ou dormir sur le dos sans avoir de problème... Le lendemain, au niveau des épaules, j'ai pu aussi porter normalement mon sac à dos et vivre comme d'habitude (prendre l'avion sur des longs courriers, m'habiller normalement...). Il est vrai aussi que je n'ai jamais eu de problème de rejet d'encre, de lymphe et de croute... Est-ce lié au climat ? :roll:

Au delà de la blague, pour qu'il n'y ait pas de mauvaise interprétation par quelqu'un qui arriverait ici sans rien connaître du sujet, "milieu humide" est lié à l'exsudat produit par le corps (pas à de l'eau, de la crème cicatrisante, de l'humidité dans l'air, etc) retenu par un film polyuréthane (pas du film alimentaire cellophane...), perméable à la vapeur d’eau mais étanche à l’eau, imperméable aux bactéries et aux virus.

C'est plusieurs fois expliqué dans le sujet mais comme on voit fréquemment des gens ne pas lire le contenu des topics, mieux vaut être prudents avec ce genre de blague. :mrgreen:
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 5579
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 254 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Kini » Mer 20 Juin 2018 13:15

Krän a écrit:perméable à la vapeur d’eau mais étanche à l’eau.

Perméable à l'air, étanche à l'eau plutot :P

(sinon il y a "perméable à la vapeur d'eau, étanche à l'air" mais à priori notre peau n'est pas encore soumise au DTU du batiment :geek: )
Kini

Donateur
 
Messages: 526
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: --
Genre: Non spécifié
Remercié: 85 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Pilouthai » Mer 20 Juin 2018 14:17

ResO a écrit:Le temps de cicatrisation peut etre divisé par 3, tu isoles la "plaie" (douche facilité - pas frottement ) c'est "tout"

A quel moment peut-on considérer qu'il y a eu cicatrisation ?

Douche facilitée ? Peux-tu m'expliquer cela car je prends des douches matin et soir et je n'ai jamais rencontré de problème avec mes tatouages

Pour le frottement, je peux comprendre...
Avatar de l’utilisateur
Pilouthai

Timide
 
Messages: 90
Enregistré le: 18 Sep 2017
Localisation: Thailande
Genre: Homme
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar ResO » Mer 20 Juin 2018 14:33

La cicatrisation superficielle (celle qui gratte et qui peut crouter ou peler, bref quand en apparence ta peau et "neuve".
Pour la douche, ça diminue surtout fortement la douleur de l'eau tiède sur le tatouage frais; et ca evite que les pores de la peau ne se dilatent trop.
Avatar de l’utilisateur
ResO

Curieux
 
Messages: 122
Enregistré le: 02 Déc 2014
Localisation: Nerville la Forêt
Genre: Homme
Remercié: 1 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Pilouthai » Mer 20 Juin 2018 14:52

Je n'ai jamais eu de croute et je n'ai jamais vraiment pelé à part sur les épaules, mais je pense que c'est du au fait que le lendemain, je portais déjà un sac à dos...et j'ai donc pelé une petite dizaine de jours...
Perso, le seul changement qu'on voit entre "après le tatouage" et "J+15 (par exemple)", c'est que l'encre brille moins..sinon, la peau a le même aspect (absolument aucune rougeur et pas boursouflée) :roll: et pour la douche, je n'ai jamais eu de douleur sous l'eau chaude...pourtant, il y a de la pression car ma paume de douche est au niveau du plafond (~3.5m)...
Autant je douille pendant le tatouage, autant je n'ai jamais ressenti la moindre douleur 1mn après, même aux frottements... De ce fait, je ne sais pas en combien de temps je cicatrise :oops:
Encore une fois, c'est peut-être lié au climat chez moi... Je n'ai d'ailleurs pas encore vu un thaï peler après un tatouage :roll:
Avatar de l’utilisateur
Pilouthai

Timide
 
Messages: 90
Enregistré le: 18 Sep 2017
Localisation: Thailande
Genre: Homme
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar ResO » Mer 20 Juin 2018 14:53

Oui, ton cas est rare ! Ou alors c'est des tatouages malabar :D ! :bfouet:
Avatar de l’utilisateur
ResO

Curieux
 
Messages: 122
Enregistré le: 02 Déc 2014
Localisation: Nerville la Forêt
Genre: Homme
Remercié: 1 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Pilouthai » Mer 20 Juin 2018 14:59

:lol:
Non non ! C'est un vrai....et réellement réalisé avec un...marteau-piqueur ! :lol:

(viewtopic.php?f=14&t=10836)
Avatar de l’utilisateur
Pilouthai

Timide
 
Messages: 90
Enregistré le: 18 Sep 2017
Localisation: Thailande
Genre: Homme
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Ysatis » Mer 20 Juin 2018 15:27

Non mais vraiment... Le problème c'est que sur ce forum le but c'est que des users, expérimentés ou non (bien souvent novices dans ce milieu) puissent trouver des informations fiables et significatives pour les aider et les orienter.
Or Pilouthai tes témoignages sont souvent blindés de choses qu'il ne faut pas faire (boire de l'alcool, prendre des médocs comme des cachous, faire des séances trop rapprochées ou trop longues, et j'en passe --j'ai même longtemps pensé que tu étais un troll ). Ce serait vraiment cool d'éviter d'appuyer en permanence dessus. Tu as une vision très différente du tatouage, c'est ton droit et je le respecte, tu as un ressenti apparemment très différent également, donc idem.
Mais pense de temps en temps que les informations données ici ne sont pas juste là pour décorer et que te baser sur ton expérience "unique" mais pour le coup qui ne peut pas servir de base d'information car trop "hors norme" n'aide vraiment pas et risque même d'induire en erreur de crédules débutants.
Avatar de l’utilisateur
Ysatis

Chroniqueuse
 
Messages: 2022
Enregistré le: 04 Oct 2013
Localisation: Normandie
Genre: Femme
Remercié: 47 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Pilouthai » Mer 20 Juin 2018 15:53

Je comprends... Le problème est que je ne peux pas savoir si je suis hors norme ou pas... ! :grat:

Visiblement, je ne le suis pas pour la Thaïlande ou pour le Pacifique, y compris l'Australie... :!: Or visiblement, pour la France, oui :!:

Ps : et c'est bien pour cela que je précise toujours : Ici, en Thaïlande...
Mais ok, si une vision différente de l'approche du tatouage ne vous intéresse pas, je m'éclipse...
Bonne continuation
Avatar de l’utilisateur
Pilouthai

Timide
 
Messages: 90
Enregistré le: 18 Sep 2017
Localisation: Thailande
Genre: Homme
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Krän » Mer 20 Juin 2018 16:09

Kini a écrit:
Krän a écrit:perméable à la vapeur d’eau mais étanche à l’eau.

Perméable à l'air, étanche à l'eau plutot :P

Le film est perméable à l'air et aux gaz. Il est étanche à l'eau.
La vapeur d'eau est l'état gazeux de l'eau. :)

Sur le site Tegaderm par exemple on peut lire :
• Protège la plaie de la contamination exogène

• Imperméable à l'eau et aux bactéries, autorisant bains et douches sans changer le pansement

• Perméable à l'air et à la vapeur d'eau : permet les échanges gazeux et laisse respirer la peau


• Transparente pour mieux surveiller la zone pericicatricielle

• Elastique, elle s'adapte à toute localisation et se retire sans traumatisme pour la peau
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 5579
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 254 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Kini » Mer 20 Juin 2018 17:07

Depuis quand l'eau ça pète?

Je ne me suis pas exprimé clairement.
Je pensais que tu t'étais trompé de mot, non pas dans le sens où c'est c'est faux, mais dans le sens où il me semble que l'argument est justement la perméabilité à l'air, et donc l'oxygénation.
La perméabilité à la vapeur d'eau a aussi un intérêt ? Est-ce que ça empêche que ça "macère" trop ou un truc comme ça?
Kini

Donateur
 
Messages: 526
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: --
Genre: Non spécifié
Remercié: 85 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Krän » Mer 20 Juin 2018 21:44

J'imagine que s'ils le notent c'est que ce n'est pas anodin comme "argument commercial". Je pense à la transpiration et macération effectivement. Je n'ai pas creusé le sujet... :)
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 5579
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 254 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar -Estelle- » Ven 29 Juin 2018 13:13

Petit retour pour ma première CMH sur le papillon d'Olga (j'avais tenté sur le flash de Moshiu mais le film avait tout roulé durant le retour)

C'est elle même qui m'a proposé cette méthode, visiblement elle le propose à chaque client et a toujours un rouleau de Dermalize (je crois que c'était cette marque)

Il y a eu pas mal d'exsudat:
IMG_2205.JPG


Par contre le 3 et 4e jour ça a complètement séché sous le film, je sais pas si c'est normal, ça vous le fait ?
IMG_2240.JPG


Je l'ai retiré à la fin du 4e jour, je pèle encore dessus je mets de la crème 2 fois par jour et voilà :)
Franchement j'ai adoré: niveau confort c'est top, j'ai pu m'habiller comme je voulais (en plus pas trop le choix au boulot donc ça m'a bien aidé) pas de tâches aussi ! Je le referais sans doute pour tous les tatouages le permettant

Bonus: le film lors du retrait :lol:
IMG_2242.JPG
Piercings: conch G, lobe G, 2*lobe D, septum, rook D
09 & 10 mai 2019: rdv avec Saturne - chest
Avatar de l’utilisateur
-Estelle-

Investi
 
Messages: 667
Enregistré le: 02 Jan 2016
Localisation: Centre
Genre: Femme
Remercié: 7 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Rouge » Lun 2 Juil 2018 13:56

Idem chez moi Estelle, ça a tendance à sécher sous le film chez moi, mais ça garde les avantages de la cmh tout de même, donc je continue. ;)
Avatar de l’utilisateur
Rouge

Investi
 
Messages: 1214
Enregistré le: 16 Mai 2015
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 57 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar eqnx » Ven 13 Juil 2018 06:43

Bon bah pour moi c'est dans 7 jours pile-poil \m/
Je tenterai la cicatrisation humide, je mettrais des photos.
Ne laissez jamais le regard des autres transpercer vos rêves, et vous empêcher de faire ce que vous aimez.
eqnx

Timide
 
Messages: 32
Enregistré le: 30 Mai 2018
Localisation: Grand Est
Genre: Homme
Remercié: 1 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar yokotattoo » Lun 16 Juil 2018 08:19

Nous n'utilisons pas ce procédé pour la cicatrisation. c'est vrai qu'une cicatrisation est plus rapide en milieu humide si la désinfection a correctement été effectuée avant l'application du film et si la peau continue de respirer. Sous les tropiques, on a tendance à "cuire" sous un film et à transpirer car il fait très chaud. De ce fait, on utilise une hydratation classique après la douche et on ne se met pas au soleil pendant au moins 15 jours à 3 semaines. Je dirais que 90% de mes clients ont quasi cicatrisé (en surface) sous 2 à 3 jours sans aucune rougeur. Certains ne pèlent même pas malgré la grande surface tatouée et les aplats.
yokotattoo

Timide
 
Messages: 13
Enregistré le: 15 Juil 2018
Localisation: Pacifique
Genre: Non spécifié
Remercié: 0 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar eqnx » Dim 22 Juil 2018 08:07

Je me suis fait tatouer le 20/07 et j'ai décidé de faire la CMH pour mon tatouage.

Le soir en rentrant j'ai retiré le cellophane posé depuis plus de 6h (le temps de faire la route) et nettoyé au savon. J'ai séché et attendu quelques minutes puis posé les pansements de Tegaderm (version stérile) :
20/07/2018 - 23h30
Image


Le lendemain matin ça avait déjà bien dégorgé au niveau des aplats surtout, j'ai décidé de ne pas changer le pansement, j'avais peur qu'après ça reste sec, vu que j'avais longtemps le cellophane. J'ai juste rajouté un ou deux petits morceaux de Tegaderm là où s'était trop proche du tattoo.

Voici l'état hier soir, il a encore un peu dégorgé, mais j'avais bien fait de ne pas changer le pansement le matin :
21/07/2018 - 20h
Image


Ce matin, on dirait que l’exsudat a presque complétement séché sous le pansement :
22/07/2018 - 09h
Image


J'ai prévu de retirer le pansement d'ici mardi soir ou mercredi.

À suivre donc... :)
Ne laissez jamais le regard des autres transpercer vos rêves, et vous empêcher de faire ce que vous aimez.
eqnx

Timide
 
Messages: 32
Enregistré le: 30 Mai 2018
Localisation: Grand Est
Genre: Homme
Remercié: 1 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar eqnx » Mar 24 Juil 2018 16:17

Voilà j'ai retiré le pansement il reste quelques résidus de colle mais je n’insiste pas, ça partira bien.
Je continue avec lavage au savon + crème Derm'ink.

24/07/2018 - J+4
Image


A refaire pour le prochain :)
Ne laissez jamais le regard des autres transpercer vos rêves, et vous empêcher de faire ce que vous aimez.
eqnx

Timide
 
Messages: 32
Enregistré le: 30 Mai 2018
Localisation: Grand Est
Genre: Homme
Remercié: 1 fois
  • Adresse Galerie

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Kini » Mar 24 Juil 2018 17:25

En voyant ta photo, ça me fait penser, quand on enlève les pansement, les plaies sont refermées, mais la cicatrisation vient tout juste de commencer, donc, pas d'inquiétudes si les lignes sont encore un peu "baveuses", le tatouage s'affine au fil des semaines qui suivent :)


Autre chose, certaines personnes avaient parlé de réaction allergique au tegaderm.
J'avais aussi le cas de rougeurs avec le tegaderm.

J'ai essayé du " Suprasorb " de chez Lohmann & Rauscher.
Ce dernier ne m'avait pas fait de réaction.
Mais il est un peu moins agréable que le tegaderm (légèrement moins élastique, et d'aspect mat et non pas brillant).
Si certains veulent retenter l'expérience CMH mais craignent une réaction allergique, ça peut être à tenter.
Kini

Donateur
 
Messages: 526
Enregistré le: 09 Oct 2013
Localisation: --
Genre: Non spécifié
Remercié: 85 fois

Re: Cicatrisation en milieu humide

Messagepar Rhinoféros » Mar 24 Juil 2018 18:27

Kini a écrit:Autre chose, certaines personnes avaient parlé de réaction allergique au tegaderm.
J'avais aussi le cas de rougeurs avec le tegaderm.

La réaction "allergique" je l'avais fait avec un film de marque non identifiée (posé par mon tatoueur)
J'ai testé un petit bout de Tegaderm sur de la peau saine et vierge pendant une semaine, zéro réaction. Donc je suis actuellement en train de tenter le coup sur une zone de 35x25cm autour de ma fesse/hanche/haut de cuisse. On verra dans quelques jours !

La zone bouge beaucoup, donc le Tegaderm est parfait pour limiter les frottements des (sous-)vêtements. L'inconvénient étant que le film est posée dans une certaine position (debout pour le coup) et dès qu'on bouge, il y a forcément une zone en extension et l'autre pliée, la peau est un peu limitée dans ses mouvements naturels.
Je l'ai posé 1h30 après la fin de la pique et heureusement, car je n'ai pas beaucoup lymphé ! Je continue à légèrement lympher, mais ça ne fait pas de "poche", ça se diffuse plutôt partout, ce qui me surprend un peu d'ailleurs.

Le tattoo tout frais :


Après la nuit (soit 14h sous CMH) :
Image


Après 24h sous CMH :
Image
A shooting star only lasts a second, but... aren't you glad to at least have seen it ?
Avatar de l’utilisateur
Rhinoféros

Investi
 
Messages: 385
Enregistré le: 28 Juil 2016
Localisation: Paris
Genre: Femme
Remercié: 5 fois
  • Adresse Galerie

PrécédenteSuivante

Retourner vers Tatouage : de la découverte au passage à l'acte

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 5 invités