Le tatouage et la douleur

Tu te prépares pour ta 1ère séance ? Tu souhaites bien prendre soin de ton tattoo ? Toutes les questions pratiques, c'est dans cette rubrique !

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Pilou_thai » Mer 13 Fév 2019 09:47

jon a écrit:chaud chaud 40h en 5jours la !!! :shock:
Par curiosité t'as pris quoi pour encaisser tout ca ?

Bon, j'ai terminé hier soir ma dernière séance... Malheureusement, mon tatouage n'est pas encore terminé :cry: et je vais devoir le supporter ainsi (non terminé) 1 mois 1/2 avant de le reprendre... il manque encore une bonne quinzaine d'heures :sad:
Je viens de faire le décompte exact pour mes mollets (Facile, j'ai noté tous les horaires de toutes les pauses, des traçages et du dermo-burinage lol)
Mes mollets ont subit :
- Dessin à main levée : 40 heures 40 minutes (!!!)
- Tatouage pur : 59 heures 8 minutes en 8 séances sur 13 jours

Pour supporter ces 8 séances, j'ai suivi les conseils de mon médecin et de mon dermatologue (tous les 2 français) :
- 1 comprimé de XXX 2 heures avant la séance renouvelé 4 heures après
- 1 comprimé de XXX 1 heure avant la séance renouvelé 4 heures après
- Gestion de la crème XXX : Application 2 heures avant le premier tatouage pour une efficacité de ~1h30... Sachant que pendant qu'on tatoue une jambe, je laisse agir la crème sur une autre partie pendant 2 heures... Le tout étant de se mettre d'accord avec le tatoueur sur le timing et l'ordre des zones à tatouer. Conso maxi : XXX tubes de XXXgr par jour...
J'ai tout de même consommé un peu plus de XXX tubes...mais j'avoue que ce fut d'une grand confort, même si parfois j'ai poussé quelques cris de douleur :sad:
Modifié en dernier par Krän le Mer 13 Fév 2019 21:52, modifié 2 fois.
Raison: Pas de conseils de noms de médicaments sur prescription.
Pilou_thai

Curieux
 
Messages: 110
Enregistré le: 18 Déc 2018
Localisation: Thaïlande
Genre: Homme
Remercié: 2 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Pilou_thai » Mer 13 Fév 2019 09:51

AimTo a écrit:Drôle de vision le refus de prendre des médicaments pour "mériter" son tattoo. Ca tient du masochisme :bfouet:

Je suis d'accord et perso, je n'hésite pas non plus...
Sans médicaments, je n'aurais jamais tenu les 31 séances depuis le 17/09/2017...sachant que pendant cette période, j'ai voyagé plus de 6 mois donc impossible de me faire tatouer !
Pilou_thai

Curieux
 
Messages: 110
Enregistré le: 18 Déc 2018
Localisation: Thaïlande
Genre: Homme
Remercié: 2 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Pilou_thai » Mer 13 Fév 2019 10:12

Pour les prochaines séances, je vais donc essayer XXX + XXX + XXX + XXX
On verra si je souffre encore moins...
Pilou_thai

Curieux
 
Messages: 110
Enregistré le: 18 Déc 2018
Localisation: Thaïlande
Genre: Homme
Remercié: 2 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar 6liv » Mer 13 Fév 2019 11:39

40h de dessin et 60h de tattoo pour 2 mollets :grat:
Avatar de l’utilisateur
6liv

Administrateur
 
Messages: 3373
Enregistré le: 11 Sep 2013
Localisation: Ouest coast
Genre: Homme
Remercié: 103 fois
  • Adresse Galerie

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Rainef » Mer 13 Fév 2019 14:41

il est pas dans notre hémisphère et il me semble que ce sont des tatouages de style "polynésien" traditionnel si je ne me trompe pas
Modifié en dernier par Rainef le Mer 13 Fév 2019 17:21, modifié 1 fois.
Piercing Nombril
Tatouage Cuisses Juil 2017/ Avr 2018, mollets Nov 2017
Mominou personnalisé 21 Sept 2018
Avatar de l’utilisateur
Rainef

Investi
 
Messages: 1266
Enregistré le: 13 Juil 2017
Localisation: Environs de Bordeaux
Genre: Femme
Remercié: 1 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar hetfield » Mer 13 Fév 2019 17:03

Et ça correspond à quoi les heures pacifiques ? :mrgreen:
rendez-vous avec Belly Button dans ... :lol:
Avatar de l’utilisateur
hetfield

Investi
 
Messages: 529
Enregistré le: 02 Mai 2015
Localisation: Lorient
Genre: Homme
Remercié: 12 fois
  • Adresse Galerie

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Rainef » Mer 13 Fév 2019 17:21

La même chose je parlais juste que la façon de travailler n’etait Pas la même.
Piercing Nombril
Tatouage Cuisses Juil 2017/ Avr 2018, mollets Nov 2017
Mominou personnalisé 21 Sept 2018
Avatar de l’utilisateur
Rainef

Investi
 
Messages: 1266
Enregistré le: 13 Juil 2017
Localisation: Environs de Bordeaux
Genre: Femme
Remercié: 1 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar black chamane » Mer 13 Fév 2019 17:49

il faut compter le décalage horaire aussi :arrow: :arrow: :arrow: :geek:
pourquoi la nourriture pour chat n'est pas à base de souris ??
ma lune
Eve a du être surprise de constater qu'Adam était dur de la feuille
Avatar de l’utilisateur
black chamane

Accro
 
Messages: 1762
Enregistré le: 30 Nov 2013
Localisation: bayonne
Genre: Homme
Remercié: 18 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Vibrisse » Mer 13 Fév 2019 19:52

Pilou_thai a écrit:
Pour les prochaines séances, je vais donc essayer XXXXXX
On verra si je souffre encore moins...


Ne tente pas ça sans en parler à ton médecin, là ça commence à être limite. D'éjà, le Baclofène c'est tout sauf anodin, alors mélangé à tout le reste...
"Fuck hope and Godspeed !"
Vibrisse

Timide
 
Messages: 66
Enregistré le: 21 Nov 2018
Localisation: RP
Genre: Femme
Remercié: 0 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Grena Drine » Mer 13 Fév 2019 20:23

Je trouve ça un peu limite de se bourrer de médicaments pour un tatouage...

Et si vous le faite, au moins prenez conseille d'un médecin

XXX + XXX + XXX c'est 3 médicaments qui attaquent le foie c'est risqué

Quand tu dis XXX renouvelé au bout de 4 h , pareil , pour que ton foie ai le temps d'éliminer il faut au moins 6 h entre chaque prise , voir 12 h dans le cas des LP
Tu précise pas le dosage, les gens qui te lisent et qui n'ont pas l'habitude de l'utiliser risquent un surdosage.

Chacun fait ce qu'il veux, mais ce genre de conseils ne devrait pas être donner sur un forum public comme ça .
C'est dangereux.
Avatar de l’utilisateur
Grena Drine

Timide
 
Messages: 57
Enregistré le: 11 Sep 2013
Localisation: 78
Genre: Non spécifié
Remercié: 9 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Dim » Mer 13 Fév 2019 21:46

Pilou_thai
Tu as du bol de ne pas réagir ou d'avoir une bonne tolérance mais tout le monde n'est pas dans cas. Ton cocktail est dangereux. C'est ta santé, fais-en ce que tu veux mais ce n'est absolument un "conseil", c'est une connerie. Tu risques de foutre ton foie en l'air et si jamais quelqu'un qui n'a pas la même tolérance/résistance que toi teste ce mélange et fait une surdose, tu en seras tout aussi responsable qu'elle.

Ce n'est plus une question de prendre un décontractant pour t'aider à supporter une séance mais d'une dangereuse association de médicaments.

Aimto, ça n'a rien à voir avec du masochisme, tu es à coté de la plaque. Le tatouage est une effraction mineure. Si tu ne tiens pas ta séance, que tu ne sais pas puiser dans tes réserves pour la supporter, rien ne t'oblige à aller jusqu'au bout. Tu fragmentes tes séances.
Demande pourquoi t'es sur terre pas pourquoi c'est vulgaire.
Avatar de l’utilisateur
Dim

Accro
 
Messages: 1918
Enregistré le: 11 Sep 2013
Localisation: Province de Liège(Belgique)
Genre: Homme
Remercié: 126 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Krän » Mer 13 Fév 2019 22:06

Suppression des informations concernant les médicaments et dosages dans les précédents posts, d'autant que pour certains ils ne sont pas anodins et sur ordonnance.

Que des médecins fassent des prescriptions de complaisance de ce type de médicaments, ou que certaines personnes les détournent de leur usage premier, c'est une chose. Que des listes soient faites ici, c'en est une autre.

Ne souhaitant pas perdre du temps à éditer les posts pour retirer les noms/dosages, etc. Tout futur post de ce type sera supprimé dans son intégralité.

Si toutefois ce type de modération semble problématique pour quelqu'un, il suffit de m'envoyer un MP pour demander la suppression de son compte (l'ajout de question ou remarque de type "ça sert à quoi de faire un forum si on peut pas discuter" n'est pas nécessaire :D ).
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 5711
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 265 fois
  • Adresse Galerie

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Pilou_thai » Jeu 14 Fév 2019 04:26

6liv a écrit:40h de dessin et 60h de tattoo pour 2 mollets :grat:

En effet, et il me faudra encore une quinzaine d'heures pour terminer.
Mon tatoueur est plutôt Old-School et absolument pas tatouage de style pacifique. Le premier tatouage (de sa vie) style pacifique qu'il a réalisé était simple : J'avais fait tout les dessins aux dimensions pour couvrir dos, épaules, haut des bras et clavicules et il avait juste à faire le stencil et à reproduire le dessin sur ma peau avec interdiction de changer quoi que ce soit... donc travail facile, il suffisait de suivre les trait et de remplir comme sur le modèle!
Là en revanche, je n'ai fait aucun dessin, juste quelques trames et il a fallu qu'il prenne un stylo et dessine le tatouage en intégralité sur mes mollets. Les 40 heures correspondent à cela : Il ne trace pas uniquement les contours au stylo sur la peau, il dessine le tatouage avec tous les détails et éventuellement les remplissages, avant d'attaquer le tatouage !!!! Je vois donc un produit (quasi) fini au stylo bic et je peux me rendre compte facilement du résultat final. C'est la première fois qu'il réalise ce style de tatouage intégralement

Rainef a écrit:il est pas dans notre hémisphère et il me semble que ce sont des tatouages de style "polynésien" traditionnel si je ne me trompe pas

Rainef a écrit:La même chose je parlais juste que la façon de travailler n’etait Pas la même.

En effet, c'est bien du polynésien, à la sauce légèrement thaï :lol:
Voici quelques détails du travail effectué en ~60 heures :

Image
Image
Image
Image
Image
Image


Ps : Pour les cuisses, il penchent pour ~120/150 heures de tatouage
Pilou_thai

Curieux
 
Messages: 110
Enregistré le: 18 Déc 2018
Localisation: Thaïlande
Genre: Homme
Remercié: 2 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Mym » Jeu 14 Fév 2019 12:13

Pilou_thai a écrit: il avait juste à faire le stencil et à reproduire le dessin sur ma peau avec interdiction de changer quoi que ce soit... donc travail facile


:shock:
Je sais même pas ce qui me perturbe le plus entre "interdiction" et "travail facile" :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Mym

Accro
 
Messages: 1594
Enregistré le: 07 Déc 2013
Localisation: Unclear
Genre: Femme
Remercié: 27 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Pilou_thai » Jeu 14 Fév 2019 12:38

Eh bien rien de perturbant : Interdiction, cela veut dire qu'il ne fallait pas changer un iota ;) et travail facile, c'était sur le plan créatif naturellement puisqu'il n'avait rien à faire côté création (contrairement aux mollets) ! Côté boulot en ravanche, oui, ce n'était pas spécialement des plus simples :lol: mais Il a adoré ce job et il m'en parle souvent :tchin:
Pilou_thai

Curieux
 
Messages: 110
Enregistré le: 18 Déc 2018
Localisation: Thaïlande
Genre: Homme
Remercié: 2 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Kraken » Jeu 14 Fév 2019 14:14

Mym a écrit:
Pilou_thai a écrit: il avait juste à faire le stencil et à reproduire le dessin sur ma peau avec interdiction de changer quoi que ce soit... donc travail facile


:shock:
Je sais même pas ce qui me perturbe le plus entre "interdiction" et "travail facile" :mrgreen:


Bah perso c'est le côté "facile" qui me fait bondir (et malgré ton explication de texte Pilou_thai)
Un bon tatoueur est, pour moi, aussi bon créativement que techniquement (après je fait un parallèle avec mon boulot sur un aspect similaire qui m'hérisse…)

Je ne vais pas ré-alimenter le débat mais on n'a clairement pas la même approche du tatouage…
Avatar de l’utilisateur
Kraken

Curieux
 
Messages: 229
Enregistré le: 29 Sep 2013
Localisation: Rennes
Genre: Non spécifié
Remercié: 5 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar La Pendule » Jeu 14 Fév 2019 14:22

Et y a encore d'autres conceptions que les deux vôtres, néanmoins toutes intéressantes, je n'ai pas non plus la même approche que pilou_thai mais je trouve son approche intéressante.

Après j'ai plus de mal à comprendre pourquoi le tatoueur a particulièrement "adoré" réalisé ton projet puisqu’il n'a fait qu’exécuter quelque chose.
Avatar de l’utilisateur
La Pendule

Investi
 
Messages: 358
Enregistré le: 08 Aoû 2018
Localisation: Anjou/Vignoble nantais (49/44)
Genre: Non spécifié
Remercié: 6 fois
  • Adresse Galerie

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Mym » Jeu 14 Fév 2019 14:31

Après tous les tatoueurs ne sont pas obligés d'être fans de la partie "création", j'imagine que certains accordent plus d'importance/trouvent plus de plaisir dans la réalisation technique
Avatar de l’utilisateur
Mym

Accro
 
Messages: 1594
Enregistré le: 07 Déc 2013
Localisation: Unclear
Genre: Femme
Remercié: 27 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Kraken » Jeu 14 Fév 2019 15:02

La Pendule a écrit:Et y a encore d'autres conceptions que les deux vôtres, néanmoins toutes intéressantes, je n'ai pas non plus la même approche que pilou_thai mais je trouve son approche intéressante.


Ah mais bien heureusement qu'il y a d'autres conceptions :)
mais quand tu dénigre presque le travail (ouais c'est un peu fort comme terme et je transforme carrément ce que veut dire pilou_thai) du tatoueur qui est en train de te faire quasi un bodysuit, que tu fait "l'apologie" de prescription médicamenteuse sans trop de recule et que tu montre une volonté de te "remplir le plus vite" mais sans les contrainte que ça engendre… bah oui ce n'est pas ma conception du tatouage. :geek:
Avatar de l’utilisateur
Kraken

Curieux
 
Messages: 229
Enregistré le: 29 Sep 2013
Localisation: Rennes
Genre: Non spécifié
Remercié: 5 fois

Re: Le tatouage et la douleur

Messagepar Pilou_thai » Jeu 14 Fév 2019 15:36

La Pendule a écrit:Et y a encore d'autres conceptions que les deux vôtres, néanmoins toutes intéressantes, je n'ai pas non plus la même approche que pilou_thai mais je trouve son approche intéressante.

Après j'ai plus de mal à comprendre pourquoi le tatoueur a particulièrement "adoré" réalisé ton projet puisqu’il n'a fait qu’exécuter quelque chose.

Il a particulièrement apprécié car justement, il n'avait pas à penser et devait executer, ce qui ne lui était jamais arrivé... Il a trouvé cette démarche originale et a aimé le résultat, d'autant plus que c'était un style totalement inconnu pour lui !
Mon tatoueur aime avant tout tatouer... Il dessine bien mais ce n'est visiblement pas la partie qu'il préfère ! Il aime voire évoluer les lignes et les dessins sur la peau et visiblement, si on peut lui oter le boulot de la création, je pense qu'il est encore plus heureux !

Kraken a écrit:...
Un bon tatoueur est, pour moi, aussi bon créativement que techniquement…

Oui mais encore une fois, vous avez presque tous une vision sacralisé du tatouage donc c'est logique ! Souvent ici, il n'y a pas une grande recherche en créativité et on regarde avant tout la technique ! Je vois des dizaines de personnes qui ont des tatouages similaires et cela ne les dérangent pas : souvent aucune créativité !
Encore une fois, c'est ici un produit de consommation pour la plupart des gens, rien d'autre ! C'est le style : Cela me plait, je le fais...et si mes amis ont le même, ce n'est vraiment pas un problème !
Pilou_thai

Curieux
 
Messages: 110
Enregistré le: 18 Déc 2018
Localisation: Thaïlande
Genre: Homme
Remercié: 2 fois

PrécédenteSuivante

Retourner vers Tatouage : de la découverte au passage à l'acte

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités