SOCIAL - Vos bodmods et votre conjoint

Discussions sur un sujet du quotidien, questions rigolotes… Envie de discuter avec les users de sujets généraux sur les bodmods ? Par ici !

Re: SOCIAL - Vos bodmods et votre conjoint

Messagepar La Pendule » Sam 20 Avr 2019 16:34

Difficile le maintien d'une vie à deux c'est certain...

Il est clair que quand on commence à regarder dans mes finances j'ai du mal aussi, que l'impression de devoir se justifier pour chaque décision dans sa vie est difficile sur le long terme.
Modifié en dernier par La Pendule le Mer 4 Déc 2019 15:18, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
La Pendule

Investi
 
Messages: 612
Enregistré le: 08 Aoû 2018
Localisation: Entre la mer, les vaches et les vignes, vers Nantes
Genre: Non spécifié
Remercié: 16 fois
  • Adresse Galerie

Re: SOCIAL - Vos bodmods et votre conjoint

Messagepar Harper » Mer 4 Déc 2019 14:13

Avez-vous déjà rencontré quelqu’un qui par sa présence éclipse celles des autres et que par conséquent vous n’allez plus pouvoir vous passer de lui ou d’elle ?
À moi, et bien cela ne m’est jamais arrivé.

J’ai par le passé fait une consommation excessive d’applications de rencontre. Expérience divertissante, du moins les cinq premières minutes de découverte de l’autre. Costume complet, cravate assortie, se montrant sur leur meilleur jour à frétiller comme un jeune chiot sur un nouveau jouet. Pour la plupart en boucle :

- « Écoles de commerce » … Entre autres.

Ils ne font plus de sport parce que comme les joueurs de football de plus de trente balais, ils aiment passer en revue leurs blessures de guerre, la faute ? ... Aux ligaments croisés (Un fléau, toutes ces carrières tuées dans l’œuf pire : un vrai phénomène de société). Un interminable moment de relecture du curriculum vitae quand ils ne parlent pas de leurs ex-copines/femmes (les mégères, les sorcières ou l’affreuse belle-mère).
Faux karatéka, troisième dan de mauvaise foi, tous les torts vont à celle qui n’est pas présente, mais dont les oreilles sifflent sur le tatami. Les déplaisirs d’une économie de thérapie me tombent dessus presque à chaque fois. Les écouter, je peux… Mais j’ai mes limites. Vient l’ennui et je préfère pour quelques instants détourner mon regard par la fenêtre en espérant peut-être que quelqu’un vienne me sauver. Je lui propose de sortir, car j’étouffe ici. L’autre essai de m’attraper la hanche et je l’esquive, car tout n’est pas si facile et parce qu’en plus, j’ai déjà oublié son prénom. Étonnant, car il n’a fait que de parler de lui.

Pour se dire au revoir, il propose:

-«On se fait la bise?»

Je remarque qu'il à la peau grasse mais je m'exécute car il vient déjà de se prendre un ouragan.
Quelques jours, plus part, je reçois une photographie d’un presque nude et une seconde plus tard un message :

- « OOPS !!!Sorry !! »

Et puis un autre :

- « Je me suis trompé sinon tu me trouves comment ? »

Je me sens confuse voir un peu déstabilisée de peut-être avoir laissé un signe qui pourrait lui faire penser qu’il a mon intérêt. Sa stratégie: /n’est pas crédible/sans saveurs/commune à d’autres/répétitive/d’ordinaire.

BORING BORING BORING

Je n’arrive pas à trouver la mesure entre la diplomatie et le va-te-faire ? Quatre heures, plus tard, je me décide à lui répondre d’un :

- « Désopilant ! » Depuis R.A.S., mort au combat.

Je ne me suis pas tapé toute la marine marchande non plus(Overbookée quand même) mais des One shot il y en a eu.

Au programme :

- « Tes tatouages, c’est bandant »

- « C’est fou ce que c’est excitant »

Je n’ai jamais compris ce besoin de l’ouvrir au lieu de se nourrir de l’instant même s’il fut bref. Je me mets soudain à penser que mes tatouages ne sont pas une plus valu sur mon contenu qu’il n’y a pas que cela sous les fringues. Tant pis ou tant mieux parce qu’on ne se reverra pas. J’en profite pour rédiger une nouvelle annonce sur le Lidl de la séduction, message concis et sans détour :

Cherche un muet qui peine à jouir.

Cinq minutes, plus tard, je retrouve la raison : Delete account.

Autant dire que maintenant, je suis dévouée à la masturbation pour combler les blancs, à l’heure du goûter en me délectant de la page centrale du catalogue cocktail scandinave. Pour autant, j’admire les couples qui durent, mais les relations et moi ça fait deux. J’aimerais avoir la possibilité d’endosser le rôle de Ryan Gosling pendant une journée et pouvoir accéder à un boitier me permettant de faire apparaître un hologramme au moment ou j’en ai envie et le faire disparaître quand ça suffit (Let’s make deal) Ne pas devoir supporter la drague de base, la mauvaise baise, ceux qui ponctuent leurs phrases par « mon frère » alors que je suis une gonzesse et pas de leur famille, la mauvaise humeur, les caprices, l’omniprésence, l’étouffement, le poids constant des habitudes ou d’ennui de la vie de couple.

Peut-être est-ce trop compliqué de trouver un partenaire de crime pour fumer un petit Ter et boire quelques coupes :grat: . Ah, non c'est vrai, c'est moi la chieuse.
Aigre doux.
Un 22 long rifle et un Setter Irlandais
Pour vivre heureux, vivons cachés
Avatar de l’utilisateur
Harper

Curieux
 
Messages: 165
Enregistré le: 03 Déc 2019
Localisation: Don't call me GaGa
Genre: Non spécifié
Remercié: 10 fois
  • Adresse Galerie

Re: SOCIAL - Vos bodmods et votre conjoint

Messagepar La Pendule » Mer 4 Déc 2019 15:20

Merci pour ce petit moment de lecture :pink:

C'est vrai qu'on rencontre souvent ce genre de personnes sur ces sites (mais pas que, puis tout dépend vers quel type de personne on va aussi, ça doit jouer), me suis toujours demandé si c'était leur technique qui était la même pour tous ou si tous ces gens se ressemblent vraiment à ce point ?

Pendant longtemps, je me disais "les sites de rencontre, faut vraiment vouloir à tout prix quelqu'un pour aller là dessus, les rencontres dans le réel y a rien de mieux", puis quand survient une séparation sur le tard, on se rend compte que des rencontres "dans le réel" on en fait peu, qu'on tourne souvent avec les mêmes gens, mais tant pis, être seul c'est très bien aussi.

Puis pour changer un peu d'air on essaie, comme ça "pour s'amuser", "sans se prendre au sérieux", puis on répond à une, puis à deux, c'est amusant en fait, on en rencontre certaines, ça devient un jeu, puis un jour, comme dans la vraie vie finalement, avec la même probabilité que dans "le réel", il y en a une qui nous semble différente, qui "sort du lot", qu'on oublie pas, qu'on a envie de revoir, puis elle aussi, elle semble avoir cette même envie...

Les tatouages ? Une source géniale de conversation quand la timidité s’installe et qu'on s'évite un peu du regard en souriant niaisement car on sent qu'on s'apprécie mais qu'on à peine à commencer à parler, puis la conversation naît, parfois le lien se crée, puis la vie se fait, aujourd'hui, après 7 mois, je suis toujours heureux, et même amoureux.
Avatar de l’utilisateur
La Pendule

Investi
 
Messages: 612
Enregistré le: 08 Aoû 2018
Localisation: Entre la mer, les vaches et les vignes, vers Nantes
Genre: Non spécifié
Remercié: 16 fois
  • Adresse Galerie

Re: SOCIAL - Vos bodmods et votre conjoint

Messagepar jpa63 » Mer 4 Déc 2019 21:16

Pareil que La Pendule, je me disais « jamais pour moi », et puis un boulot omniprésent, la flemme de sortir...et à un moment la solitude s’installe, pesante et elle aussi omniprésente.
Alors j’ai tenté, j’ai trouvé, d’abord uniquement pour le sexe...et puis le besoin de partage s’impose, pas seulement l’acte physique...et là, les tattoos aident à converser face à ce trouble qui nous envahit...ça fait 7 ans maintenant, avec des hauts et des bas, et puis un mariage et le fruit de notre amour, né il y a 3 ans et demi : Lilou.
JE SUIS CHARLIE
Avatar de l’utilisateur
jpa63

Modératrice
 
Messages: 2110
Enregistré le: 05 Oct 2013
Genre: Non spécifié
Remercié: 21 fois

Re: SOCIAL - Vos bodmods et votre conjoint

Messagepar jl-l » Jeu 5 Déc 2019 09:48

Tatouage et site de rencontres ... on peu faire une thèses ??

Comme beaucoup, j'ai pratiqué (un peu, beaucoup, passionnément, à la folie .... plus du tout maintenant) sur plusieurs sites ...

certain plus jamais (Badoo :eek: :sad: ) .. d'autres, si besoins .. oui j'y retournerai .. au choix selon le besoin et l'envie ...


Les tattoo, je ne fais que les mentionner ... si on me demande, je répond seulement 2 ... un petit (sur le pied) et un plus grand ... O:-) mais rien ne dépasse en société ...

Après, je laisse la place à la découverte, mais je n'ai jamais eu de mauvais retours (même fait quelques adeptes) et comme pour vous, ça deviens un sujet de discussion ... et de découverte ... dans tous les sens du termes ...

Ah oui, le souci, c'est que si je vois de mauvais tattoo sur des photos .. c'est devenu rédhibitoire pour moi .... :bfouet:
Ma Galerie :
click ici


Ne jamais dire jamais ...
Avatar de l’utilisateur
jl-l

Donateur
 
Messages: 868
Enregistré le: 11 Sep 2013
Localisation: Métropole Lilloise
Genre: Non spécifié
Remercié: 25 fois
  • Adresse Galerie

Re: SOCIAL - Vos bodmods et votre conjoint

Messagepar eqnx » Mar 24 Déc 2019 09:53

Ma femme et moi on s’était rencontré sur un chat (Caramail pour ceux qui s’en souviennent). D’abord des échanges et puis un jour on s’est rencontré et là c’était le coup de foudre, Comme dans les films, mais sans la musique et les paillettes qui tombent du ciel :D
C’était en 2002... ça fera bientôt 15 ans qu’on sera mariés :love:

Elle m’a connu complètement « vierge » de tatouage et piercing. Mais ça a bien changé, à son grand plaisir :)
Ne laissez jamais le regard des autres transpercer vos rêves, et vous empêcher de faire ce que vous aimez.
Lien vers ma galerie
eqnx

Timide
 
Messages: 89
Enregistré le: 30 Mai 2018
Localisation: Grand Est
Genre: Homme
Remercié: 1 fois
  • Adresse Galerie

Re: SOCIAL - Vos bodmods et votre conjoint

Messagepar Skogkatt » Dim 12 Jan 2020 13:53

Drague et bodmods... J'ai réussi à mieux comprendre ce qui me dérangeait autours de cela. Je n'ai jamais testé les applications de rencontres, mes impressions portent que sur des rencontres, échanges dans la vie réelle.

Je vois que la drague s'appuie parfois (souvent si je parle de sorties, soirées) sur ce genre de détails: piercings, bout de tatouages qui dépassent etc. et j'ai toujours détesté que l'on m'aborde via ce canal. Je voyais ce genre de personnes qui attaquaient (même le terme que j'utilise est connoté) directement sur ces détails, comme s'il fallait que les thèmes de discussion soient directement liés à moi, "pas le temps de niaiser" comme dit une connaissance, on montre qu'on te rend unique parmi le tas de nana abordées, on rentabilise le rapport filles abordées/filles qui renvoient des signaux que l'on pense positif. (... j'exagère bien sûr mais parfois avec quelques verres dans le nez et la lassitude de ne pas pouvoir aller chercher un verre à un comptoir sans se faire accoster peut rendre aigrie)

J'ai réussi à mieux tolérer cela en réfléchissant un peu plus: Stop l'agacement dès que l'on me parle de mes signes culturellement distinctifs au lieu de m'aborder en m'évoquant ma paroi nasale décalée. J'ai vu que je restais tranquille si l'on me demandait un réel conseil technique, un lieu où faire un piercing etc. pour accompagner l'approche ou en me disant clairement "J'avoue que j'aime bien ton tatouage et que je t'aborde en utilisant cette excuse". Alors que tous les "T'as l'air d'aimer qu'on regarde ton corps alors je me permets d'en profiter" ou tout simplement "Je le trouve beau ton tatouage", commentaire positif comme négatif que l'on me jette au visage, c'est déjà mort pour la suite.

Une bonne part des dragues que je considère comme lourdes, parfois dès la première phrase, sont souvent liées à mon impression que l'autre m'attribue un trait général en utilisant un détail de moi-même ou m'impose son avis personnel sur ma personne. Tout cela élimine de manière instinctive tout intérêt ou volonté de dépenser de l'énergie envers cette personne.

Finalement, j'en ai marre d'avoir des signes distinctifs quand il y a d'autres humains dans la pièce mais cela fait un sacré grand tri et augmente la probabilité de passer sa vie à élever des courgettes et à boire le café en face de sa radio, le matin. Cela me fait autant rêver que le fait de se réveiller à côté de quelqu'un que l'on aime, le matin (et s'entendre dire "Ton piercing au septum est de travers"). :lol: :lol:
Skogkatt

Investi
 
Messages: 1089
Enregistré le: 11 Jan 2014
Localisation: Auvergne
Genre: Femme
Remercié: 10 fois

Re: SOCIAL - Vos bodmods et votre conjoint

Messagepar Harper » Dim 12 Jan 2020 15:40

Merci pour vos témoignages les copains, choix cornélien je ne sais si je dois applaudir ou vomir (faites pas attention, c’est la jalouse noyée dans le vitriol face à tant de bonheur dégoulinant de sentimentalisme).

Ahem. Se racle la gorge. L’amour, cette symphonie à l’aigre-doux que dire, j’ai décidé d’arrêter j’ai vu que c’était nocif sur le paquet. Décolle le patch.

Pour te répondre mon cher Pendule, les profils que j’ai rencontrés avaient beaucoup de similitudes.
J'ai rencontré une nana aussi physiquement elle envoyait du lourd mais quand je suis rentrée dans son appartement et à la vue d'un petit string laissé choir à côté d'un sabot de salle de bain aux rebords plein de poils et a la collection de multiples rasoirs jetables usagés entre autre...j'ai vite compris qu'entre une nana négligée et une marie souillon la frontière était mince...sur le moment mon côté aventurière a battu en retraite. Je sais, c'est décevant certains auraient fait des prélèvements ou jouer les chiens renifleurs mais je ne suis pas une kamikaze.

Ma démarche n’était pas celle d’une playeuse et je n’espérais pas non plus y trouver « l’homme de ma vie ». Je la vois plutôt comme une expérience qui m’a permis de savoir ce que je ne voulais surtout pas. Ces rencontres m’ont aidée à sortir pendant quelques heures de ma coquille dans laquelle j’étais emprisonnée depuis trop longtemps, de ma timidité maladive, de mon mal-être constant de ne pas me sentir à ma place nulle part et en aucun lieux.
J’ai appris à connaitre les autres et à parfois faire de leurs défauts des qualités, à me connaitre également. Réellement j’en ai tiré des instructions et je crois que c’est le plus important. La faute que j’ai commise auparavant c’est d’avoir voulu changer pour rentrer dans le rang. Nous portons tous des facettes parfois plus noirs et plus exacerbés que d’autres et qui compose notre "Dark side" et j’aurais dû les accepter plutôt que de les répudier. Je suis loin d’être quelqu’un de facile à vivre mais au moins maintenant je ne fais plus semblant pour correspondre ou me fondre dans la masse.

Je ne veux pas avoir besoin de quelqu’un je veux avoir envie.

Je crois que pour être en couple il faut savoir faire des concessions et :geek: : Comment je suis pas prête.
La solitude peut être aussi cathartique qu’essentielle/nécessaire/bénéfique/vitale pour une personne comme moi, elle est introspective/éducative/me sert à me remettre en question/ créer des épisodes de paranoïa/ de dépression/de narcissisme/d’égocentrisme/ me pousse parfois dans la folie/l’apaisement puis le repos.

La vérité c’est que je suis une personne très antipathique et personnellement ça me va, j’arrive à vivre avec. Cependant je suis toujours intéressée par l’acquisition d’un boitier. Si quelqu’un à des contacts je suis prête à lever des fonds pour le breveté.
Aigre doux.
Un 22 long rifle et un Setter Irlandais
Pour vivre heureux, vivons cachés
Avatar de l’utilisateur
Harper

Curieux
 
Messages: 165
Enregistré le: 03 Déc 2019
Localisation: Don't call me GaGa
Genre: Non spécifié
Remercié: 10 fois
  • Adresse Galerie

Re: SOCIAL - Vos bodmods et votre conjoint

Messagepar La Pendule » Lun 13 Jan 2020 10:22

Harper a écrit:Je crois que pour être en couple il faut savoir faire des concessions et :geek: : Comment je suis pas prête..


Ah oui, ça c'est assez clair quand on te lit :mrgreen:

Pour le côté antipathique, on se cultive tous un certain côté protecteur quand on a envie qu'on nous foute la paix, de là à savoir comment sont les gens quand on gratte un peu, y a un souvent un monde.
Avatar de l’utilisateur
La Pendule

Investi
 
Messages: 612
Enregistré le: 08 Aoû 2018
Localisation: Entre la mer, les vaches et les vignes, vers Nantes
Genre: Non spécifié
Remercié: 16 fois
  • Adresse Galerie

Re: SOCIAL - Vos bodmods et votre conjoint

Messagepar Krän » Lun 13 Jan 2020 12:34

Nan mais là, même en grattant bien... :geek:
"Pigeon, Oiseau à la grise robe ~ Dans l'enfer des villes ~ À mon regard, tu te dérobes ~ Tu es vraiment le plus agile."
Avatar de l’utilisateur
Krän

Administrateur
 
Messages: 6193
Enregistré le: 27 Aoû 2013
Localisation: ¨¨
Genre: Homme
Remercié: 296 fois
  • Adresse Galerie

Re: SOCIAL - Vos bodmods et votre conjoint

Messagepar Harper » Lun 13 Jan 2020 13:51

Je suis un million de personnes différentes en une journée @Pendule, c'est peine perdue mais si un jour tu passes par Paris et que tu te sens le coeur à faire de l'associatif je t'offre un jaune! :pink:
Aigre doux.
Un 22 long rifle et un Setter Irlandais
Pour vivre heureux, vivons cachés
Avatar de l’utilisateur
Harper

Curieux
 
Messages: 165
Enregistré le: 03 Déc 2019
Localisation: Don't call me GaGa
Genre: Non spécifié
Remercié: 10 fois
  • Adresse Galerie

Re: SOCIAL - Vos bodmods et votre conjoint

Messagepar La Pendule » Lun 13 Jan 2020 14:09

Allez, pour se faire une idée :pink:
Avatar de l’utilisateur
La Pendule

Investi
 
Messages: 612
Enregistré le: 08 Aoû 2018
Localisation: Entre la mer, les vaches et les vignes, vers Nantes
Genre: Non spécifié
Remercié: 16 fois
  • Adresse Galerie

Re: SOCIAL - Vos bodmods et votre conjoint

Messagepar Harper » Jeu 30 Jan 2020 13:07

HS
Image

Que font les parents?
Aigre doux.
Un 22 long rifle et un Setter Irlandais
Pour vivre heureux, vivons cachés
Avatar de l’utilisateur
Harper

Curieux
 
Messages: 165
Enregistré le: 03 Déc 2019
Localisation: Don't call me GaGa
Genre: Non spécifié
Remercié: 10 fois
  • Adresse Galerie

Re: SOCIAL - Vos bodmods et votre conjoint

Messagepar Bett » Jeu 30 Jan 2020 18:09

jl-l a écrit:Tatouage et site de rencontres ... on peu faire une thèses ??

De mon expérience, ayant côtoyé les sites de rencontres depuis assez jeune du fait d'une certaine timidité, he bien ca fonctionne beaucoup moins bien avec des bodmods "lourdes" (transscrotal, le fullblack...). Ca semble faire peur, bien que je ne les mette pas en avant, j'ai souvent des questions les concernant en guise de 1er message. Au début c'était cool mais à la fin c'est assez pesant.

Sinon pour moi aujourd'hui les sites de rencontres sont a bannir. Il est (pour ma part) beaucoup plus compliqué de rencontrer du monde via ce biais (l'âge y joue peut être) et le système de gauche droite est hyper malsain.

Je me souviens de l'époque sur badoo où nous pouvions discuter 1 ou 2 minutes anonymement et voir a la fin pour continuer ou non. C'était déjà mieux que maintenant.
Avatar de l’utilisateur
Bett

Investi
 
Messages: 733
Enregistré le: 26 Avr 2016
Localisation: 77
Genre: Non spécifié
Remercié: 19 fois
  • Adresse Galerie

Re: SOCIAL - Vos bodmods et votre conjoint

Messagepar jpa63 » Jeu 30 Jan 2020 21:40

Vu comme j’ai enchaîné début d’année, mon mari, plutôt réticent, a fini par me dire : « prend rendez vous avec ton tatoueur, qu’il te trempe dans un bain d’encre et comme ça, c’est fait. »
Je pense qu’il a:compris que je finirais bleu.
JE SUIS CHARLIE
Avatar de l’utilisateur
jpa63

Modératrice
 
Messages: 2110
Enregistré le: 05 Oct 2013
Genre: Non spécifié
Remercié: 21 fois

Re: SOCIAL - Vos bodmods et votre conjoint

Messagepar black chamane » Ven 31 Jan 2020 00:55

:mrgreen:
pourquoi la nourriture pour chat n'est pas à base de souris ??
ma lune
Eve a du être surprise de constater qu'Adam était dur de la feuille
Avatar de l’utilisateur
black chamane

Accro
 
Messages: 1920
Enregistré le: 30 Nov 2013
Localisation: bayonne
Genre: Homme
Remercié: 19 fois

Re: SOCIAL - Vos bodmods et votre conjoint

Messagepar La Pendule » Ven 31 Jan 2020 11:00

Un de plus ou un de moins, ça change encore quelque chose pour lui ?
Avatar de l’utilisateur
La Pendule

Investi
 
Messages: 612
Enregistré le: 08 Aoû 2018
Localisation: Entre la mer, les vaches et les vignes, vers Nantes
Genre: Non spécifié
Remercié: 16 fois
  • Adresse Galerie

Re: SOCIAL - Vos bodmods et votre conjoint

Messagepar Coin-coin le Canapin » Ven 31 Jan 2020 11:26

Harper a écrit:Je crois que pour être en couple il faut savoir faire des concessions et :geek: : Comment je suis pas prête.

Je te donne le droit de laisser traîner tes chaussettes n'importe où, c'est cadeau <3

Bett a écrit:Je me souviens de l'époque sur badoo où nous pouvions discuter 1 ou 2 minutes anonymement et voir a la fin pour continuer ou non. C'était déjà mieux que maintenant.

C'est quoi ce discours de vieux con ? :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Coin-coin le Canapin

Investi
 
Messages: 627
Enregistré le: 16 Nov 2013
Localisation: ̧ ̧
Genre: Non spécifié
Remercié: 4 fois

Re: SOCIAL - Vos bodmods et votre conjoint

Messagepar jpa63 » Ven 31 Jan 2020 17:16

La Pendule a écrit:Un de plus ou un de moins, ça change encore quelque chose pour lui ?


Franchement, clairement non...en revanche si je reviens avec un tattoo sur la figure ça risque d’être autre chose.
JE SUIS CHARLIE
Avatar de l’utilisateur
jpa63

Modératrice
 
Messages: 2110
Enregistré le: 05 Oct 2013
Genre: Non spécifié
Remercié: 21 fois

Re: SOCIAL - Vos bodmods et votre conjoint

Messagepar Coin-coin le Canapin » Ven 31 Jan 2020 17:48

À essayer pour le premier avril (pas un vrai hein…) !
Avatar de l’utilisateur
Coin-coin le Canapin

Investi
 
Messages: 627
Enregistré le: 16 Nov 2013
Localisation: ̧ ̧
Genre: Non spécifié
Remercié: 4 fois

PrécédenteSuivante

Retourner vers Papotage autour des Bodmods

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités